L’homme de ma vie PDF

Le trouble bipolaire peut faire rage dans la vie comme un ouragan.


– Papa ?… Tu ne vas pas y croire, papa.
– Je sais, la femme de ménage m’a prévenu.
– Je viens d’acheter un poisson rouge.
– …
– En fait, papa, c’est moi qui ai le Prix Goncourt cette année.
– J’ai du boulot, p’tit vieux, raccroche.
– C’est pas vrai pour le poisson.
– …
– C’est juste vrai pour le Goncourt.
– La femme de ménage m’a …
– … t’a prévenu, ça va!
Et soudain, j’en ai marre de cette ombre confinée toute grouillante d’acariens à tête de mort, du souffle de papa, du souvenir de maman, je n’ai pas assez de mots pour m’excuser du temps que je lui fais perdre, à mon père, avec tout ça, avec moi, ma vie, au revoir papa, désolé, pardon, merci….
Et ce fut la première et la dernière fois où, sans même raccrocher, pris d’une rage de perdition, je mis en pièces le téléphone encrassé d’une cabine publique comme s’il y allait de ma vie.
Le Goncourt ! J’étais lauréat du Goncourt ! La honte ! Il ne me le pardonnerait jamais…
Dans ce récit drôle et bouleversant, l’auteur des Noces Barbares – Prix Goncourt 1985 – met à nu les secrets et les joies d’une enfance tourmentée, brossant le portrait d’un père qu’il aimait, redoutait, défiait – l’écrivain Henri Queffélec, l’homme de sa vie.

Ce fut un jour d’immense satisfaction, de succès sans lutte ou d’autres circonstances distrayantes. Comme Nicholas Kristof l’a illustré dans sa chronique du New York Times le 8 février dernier, le plus grand centre de santé mentale américain est une prison de Chicago. Par exemple, Zaalbar dans les Chevaliers de l’Ancienne République.-}