Mémoire oblige. Neuengamme PDF

Dans sa rhétorique, il copie Adolf; mais au moins il est franc et n’essaie pas de cacher la gravité de la situation.


Le camp de concentration de Neuengamme. L’étudiant Pierre Saufrignon, pour échapper au service obligatoire en Allemagne, s’engage dans la police française. Refusant de dénoncer ses compatriotes, il prend contact avec les réseaux de la Résistance. Arrêté le 24 janvier 1944, il sera interné au fort du Hâ, puis déporté dans le camp d’extermination de Neuengamme. Cinquante ans après les événements, il écrit son histoire pour que l’être humain sache que la liberté doit toujours l’emporter sur le fanatisme. Un témoignage des plus sincères et d’une grande authenticité. Un hymne à la vie.

Les visiteurs sont-ils allés seulement dans le camp intérieur ou dans des endroits où le travail était fait? Sa dénonciation ferait un partisan de l’homme Volksturm et du combattant marqué du brassard jaune. Notamment, lors de la déportation en masse de Juifs du ghetto de Varsovie à Treblinka en 1942, les trains ont transporté jusqu’à 7 000 victimes chacun.-}